Face à la montée des périls et aux odieuses cabales médiatiques visant à les disqualifier, nos courageux intellectuels engagés français sont tétanisés par l'indignation que suscite la répugnante manœuvre des médias, une fois de plus ligués contre eux.
Tandis que BHL prépare une cinglante réplique ( voir : http://www.librairie-tropiques.fr/2015/09/actualite-culturelle-3.html ) et de même Michel Enflé ( voir : http://www.librairie-tropiques.fr/2015/09/l-actualite-culturelle-2.html ), leurs camarades Debray et Finkielkraut sont avec eux (et bien d'autres héroïques rebelles), victimes d'une stupéfiante malveillance populiste, s'ajoutant à l'ostracisme dont ces mousquetaires de la brigade des clercs sont les victimes désormais ordinaires. À cela s'ajoute ces derniers temps de véritables procès en sorcellerie (insidieusement instruits par la mouvance crypto-complotiste marxisante), au point que l'hebdomadaire Marianne a pu s'en émouvoir et organiser un rassemblement de soutien à la Mutualité.
Le thème de ce rassemblement républicain, était résumé dans cette angoissante question : "Peut-on encore débattre en France ?" (nous ajoutons : avec qui et de quoi ?).
C'est pourquoi il nous a semblé important d'atténuer les néfastes effets de cette odieuse campagne de dénigrement et le climat anxiogène qui en résulte pour les adeptes de ces intellectuels d'influence, à l'origine de l'"exception culturelle française" que le monde entier nous enviait jusqu'ici.
Un éminent talmudiste : Ivan Segré et un non moins éminent sociologue urbain : Jean-Pierre Garnier sont donc venus attester, de la possibilité de débattre des opinions de ces personnages d'influence et naguère stipendiés par ceux-là même par lesquels ils se jugent aujourd'hui injustement stigmatisés.


Le Martyre des Intellectuels Français 1 par Tele14

Ivan Segré nous propose comme corpus de débat le "corps souffrant" d'Alain Finkielkraut, dans la scène de l'intellectuel confronté aux contradictions avec sa propre "chose en soi".

Jean-Pierre Garnier, en témoin actif (et non assisté) de la période faste qui semble s'achever pour les "figures" les plus spéctaculaires des dernières décennies, nous en fait la génèse critique et bien informée.

Avec l'aimable participation de Nicole Linhart et Daniel Bachet :: le débat :
La posture de classe des intellectuels français,
autrement dit "la révolution pour les nul(le)s".


Le Martyre des intellectuels français 2... par Tele14

Le Martyre des intellectuels (français) 2
Le Martyre des intellectuels (français) 2
Le Martyre des intellectuels (français) 2
Tag(s) : #jean-pierre garnier, #ivan segré

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :