APRÈS ALSTHOM : AREVA

La nouvelle barbouserie française
au service de Sarkozy, Hollande et Macron
pour sécuriser la grande braderie du patrimoine scientifique et industriel national.


Caroline Michel-Aguirre et Maureen Kearney

Dans une maison de banlieue parisienne, le 17 décembre 2012, une femme est retrouvée en état de sidération, ligotée sur une chaise, un manche de couteau enfoncé dans le vagin. Un « A » a été tracé par une lame sur son ventre. Elle s’appelle Maureen Kearney, elle est la syndicaliste d’Areva.
Depuis des années, Maureen défend les intérêts du fleuron du nucléaire français. Elle est proche d’Anne Lauvergeon, fréquente les ministres et les capitaines d’industrie. Lorsqu’elle apprend que l’ennemi juré d’Areva, EDF, est prêt à signer un contrat avec les Chinois qui pourrait entraîner un transfert de technologies, elle monte au créneau, alerte les politiques. Jusqu’à ce jour de décembre 2012.
Suite à son agression, une enquête est lancée par la gendarmerie. Alors tout bascule. Et si la syndicaliste avait tout inventé ? Maureen serait-elle une hystérique, une manipulatrice ? Ou tout simplement une lanceuse d’alerte broyée par un système qui la dépasse ?
Nerveuse comme un thriller, l’enquête de Caroline Michel-Aguirre nous plonge au coeur d’une terrifiante histoire de pouvoir, politique, industrielle, mais avant tout humaine.

Tag(s) : #Maureen Kearney, #Caroline Michel-Aguirre

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :