Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Ce gros livre, facile à lire, donne à la Première Guerre mondiale l’éclairage, absent des commémorations médiatiques, des rapports sociaux. Les classes dirigeantes de tous les pays impérialistes ont voulu et préparé la guerre générale,
1° pour se repartager le monde qu’elles s’étaient, en vive concurrence, réparti depuis la grande crise systémique de 1873 ;
2° pour conjurer la « révolution » prétendue la menaçante, ou plutôt toute évolution vers la « démocratie ».
Cette mise au point sur les réalités sociopolitiques montre comment l’immense boucherie a balayé l’union sacrée d’origine, d’ailleurs relative, et aggravé les divisions sociales, tant dans l’armée (étude passionnante) que dans la société civile, métropolitaine et coloniale. Appuyée sur une énorme bibliographie à laquelle manquent peu de titres, elle cite beaucoup de poèmes de guerre. Et, ce n’est pas la moindre de ses qualités, elle donne envie de lire les principaux ouvrages qui l’ont nourrie.

Annie Lacroix-Riz, professeur émérite d’histoire contemporaine (Paris VII)

Vidéo de la passionnante conférence-débat donnée par
Jacques Pauwels

La grande guerre de classe par Jacques Pauwels
Tag(s) : #histoire, #politique, #Jacques Pauwels