Marc Pierret : un écrivain jubilatoire et "hors de prix".

« Pourquoi Larsen a-t-il choisi d’occuper le créneau de la jeune littérature post-avantgardiste, débranchée alternative, célinienne épurée, grammairienne de proximité, érudite en dessous, raccourcie mollo, radiophonique en diable ?… Ça n’intéresse pas vraiment Teddy Bouckson : il veut écrire un polar qui me tue, pas un pamphlet sur la littérature au parfum… Il lui suffit de faire admettre que les éditions Alpha tiennent sur le marché une place réservée à la dissidence. »

Tag(s) : #littérature, #Marc Pierret

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :