Un million et demi de Palestiniens sont enfermés à Gaza, une minuscule bande de terre entourée d’une barrière électrifiée, soumise à un blocus d’un autre âge. Dans cette prison, il faut continuer à vivre. Pendant trois ans, Karim Lebhour a été le témoin du quotidien de ce territoire, depuis la prise de pouvoir du Hamas jusqu’à « plomb durci  », la guerre israélienne de janvier 2009 et son cortège de destructions.

 

Il est venu le  mercredi 23 juin présenter son son livre à la librairie.

2

3