Avec ses airs d'ado prolongé, et de ne pas se prendre au sérieux, Louis Grandadam sait mieux que quiconque (jusqu'ici), nous expliquer simplement, authentiquement et clairement la genèse de la délinquance des mineurs, et les impostures néfastes de sa prise en charge sociale et judiciaire.

Sans pathos, sans idées préconçues, sans idéaliser ni instrumentaliser les ados délinquants, il donne un aperçu de simple bon sens d'un des phénomènes les plus symptomatiques du délabrement social actuel.

Mieux : de son expérience objective et de son enquête scrupuleuse il tire des éléments positifs et des propositions raisonnables et concrètes .



grandadam par urbain_glandier

Tag(s) : #social

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :