Après la soupe Macron du réveillon à la cuisine, pour bien finir l'année et bien prendre la mesure de l'état de "putréfaction" (comme disait Lénine) de notre corps social français "moyen", tel que le re-présentent ( assez fidèlement ) ses médias d'informe-ation "de référence", je vous invite à comparer le témoignage que je vous ai rapporté de Suède où je viens de (re)passer une semaine (voir ci-dessous) "en famille" et proprement "immergé" dans les réalités quotidiennes, telles que réellement vécues dans la "Suède profonde" ... à cette dernière production "putride" de l'appareil idéologique dominant :
Parfaite illustration de ce que Chomsky désigne comme "fabrication du consentement" et de fait le genre de servitude volontaire - acculturée et propagée sous la forme "fauderche" coutumière du Monde de ce que les contempteurs des "fèques niouzes" désignent comme telles !
 
Pour bien faire et bien prendre la mesure de l'insignifiance et de l'ignorance cyniquement assumée de ces "clercs décodeurs", je vous suggère de visionner un document qui restitue de manière nettement plus sincère et authentique ce que les suédois désignent par "La Honte" et ressentent comme telle...encore aujourd'hui.:
Le premier film de Bergman que j'ai pu voir à sa sortie en salle ( à Paris)  l'année de sa sortie ... 1968.
Un film que certains jugeront "antitotalitaire" ce qui est pourtant, dialectiquement et symboliquement, une auto-négation "symbolique" de leur propre "antitotalitarisme" réellement "en actes", aujourd'hui ...

 

Je viens juste de rentrer de Suède... il y a une heure... une semaine de villégiature "à risque" pour une visite à mon fils vétérinaire sur les terres du Père Noël, où cependant on observe assez peu de rennes dans les rues (sinon dans les assiettes de "venaison" locale)...
Et où j'ai pu prendre un grand bol d'air, d'autant que personne là bas (ou presque ) ne porte de masque...
les restaus, les commerces, les boutiques sont ouverts (juste fermés la veille de Noël mais curieusement tous ré-ouverts dès le 25 décembre), les écoliers encore en vacances vont rentrer en classe et les transports toujours aussi efficaces et ... sans masque (sauf les contrôleuses vikings à visière et tablettes numériques)

De manière surprenante l'espace public n'est pas peuplé de zombies ...

alors que la "dynamique" de l'épidémie y est très similaire à ce qu'on observe chez nous... et ailleurs, hors Panama et ... Liechtenstein !

Source "les decodex " du Monde ...

Dès l'arrivée à l’aéroport, intense soulagement : les flics et le tenancier de la première boutique de souvenirs "Hors taxes" sont ... totalement démasqués. Partout, en ville, la vie poursuit son cours habituel , de fait toujours parfaitement similaire à celui de n'importe grande port d'Europe de l'ouest .... "en temps normal"
voir  : http://www.librairie-tropiques.fr/2020/04/le-septieme-saut-visite-en-suede.html
 ( Göteborg est la plus importante infrastructure portuaire industrielle de Scandinavie : le plus grand port et le siège historique de Volvo, SKF, etc. )

 

Dans ce pays de complotistes majoritaires...

Cerné par les hordes de complotistes inconscients...

il fait froid et souvent pluvieux en cette saison,
donc ça circule surtout dans les centres commerciaux... chauffés.
Et ça les a bien fait marrer quand je leur ai rapporté les articles de la presse française, nous "informant" de la situation en Suède, notamment celui de libé annonçant que les services de santé suédois appelaient "au secours"...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :