Le Magazine (politique) Féminin de Nicole Linhart

Après les déçus de DSK, de Sarkozy, de Fillon, de Hollande, de Hulot, de Hamon, de Melenchon, de Macron, et en soutien du "coup de gueule" d'Isabelle Saporta, Nicole "les bons tuyaux" nous alerte sur un nouveau motif de déception pour l'électeur français de base : celui qu'éprouvent les candides mais sincères adeptes de l'écologie politique, dans la foulée des marcheurs qui piétinent.

Ce motif dans le tapis de nos édiles municipaux est celui qu'occasionne le comportement dogmatique jusqu'à la bouffonnerie, manifesté sans "état de grâce" par les élus du "Gros vide 19". Des Torquemada d'un nouveau genre dont l'impérieuse névrose sociopathologique semble les inciter à entamer la "durabilité" de leur sinécure municipale par une com tellement inepte qu'elle pourrait bien altérer leur "soutenabilité".

Le nouveau mot d'ordre
de l'écologie politique "en actes"

 

Une idée à la con par jour

Au sommaire
de ce magazine de rentrée :

 

Quelques idées à la con
(quotidiennes et "durables").

Autres nouvelles des élites écologistes
(et des jeux olympiques).

L'œcuménisme :
nouvelle ligne politique dirigeante
(initiée par Bruno Le Maire et Anne Hidalgo)

Hystérie militante :
ça se complique à l'Hôtel de Ville de Paris

Rubrique Humour politique.

Benoît Hamon au fil du rasoir.

Rubrique Culture (trash) :
remake de "la nausée"
(sur Enthoven fils)

Folklore régional :
Marlene Schiappa
au secours des femmes corses.

Courrier des spectateurs.

En prime :
les conseils pratiques de Mme Nicole.

Tag(s) : #Nicole Linhart, #Idée à la con, #escrologie, #Magazine féminin, #Isabelle Saporta

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :