"Qui se sent morveux se mouche" c'est en tout cas l'expression qui vient à l'esprit à en juger par l'effet produit par l'excellent article ( que nous avons relayé hier : voir ici  ) publié par notre petit camarade Laurent Dauré, pour son très recommandable journal "Ruptures" :

Il est très instructif et symptomatique d'observer la réaction de touitteur à la publication de cet article, assez accablant il est vrai pour notre presse et notre appareil idéologique "mainstream". Et il est assez tentant d'en conclure que l'origine et la fonction de ce tropisme russphobique sont les mêmes, tant pour les rhizomes de crétinisation mondialisée que pour la "presse de révérence".

NB : Les professionnels aguerris de "la toile" qualifient volontiers touitteur de "Radio Mossad" ... mais on peut observer que c'est plus encore "radio langley, NASDAQ ou canal NSA" ... mais aussi "radio frustrés et névrosés" (idem pour fesse bouc);

et ils sont légion... ceux pour qui ces "rhizomes virtuels" constituent, plus que jamais en ces temps de "distanciation sociale", un contenu optimal  et indéfiniment renouvelé pour leurs prothèses à  lire, écrire, penser, éprouver... bref le compagnon idéal de la nouvelle servitude volontaire et le meilleur agent "objectif" de la crétinisation généralisée : http://www.librairie-tropiques.fr/2020/08/10-petits-nigauds-tropiques-sur-bfmtv.html

Tag(s) : #ruptures, #lauren dauré, #russophobie, #médias serviles, #réseaux sociaux

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :