Le grand timonier mou revient...
et donne l'exemple !

( Rubrique nécrologique - suite )

 

 

Tandis que Raphy (alias "Super Glue") son dernier "super-héros" écolopportuniste organise laborieusement les funérailles festives de la social démocratie française  voir :

Super-Glue relance le social libéralisme français

notre regretté grand timonier mou s'est enfin décidé à sortir de la douillette réserve (corrézienne) où il s'était retiré dernièrement pour y aménager un grand parc d'attraction pour "seniors", sur le thème du cimetière des éléphants socialistes.

Jugeant sans doute que son sens de la synthèse avait un peu obscurci celui des directives politiques qu'il avait cru transmettre à ses successeurs, il met ainsi à profit son sens politique coutumier pour "rebondir" sur l'actualité et faire "coup double" : donner le coup de pied de l'âne aux petits morveux qui viennent piquer les cuillères de vermeil au banquet de funérailles, tout en se rappelant à l'attention de tous ceux qui se préoccupent des modalités pratiques de leur fin de vie politique - une population qui s'est fortement accrue ces derniers temps, parmi la classe dirigeante.

Soucieux une fois de plus, comme il l'a courtoisement expliqué au Parigot libéré, de mettre un terme aux "conflits au sein de la famille". Visant explicitement ce que Mao appelait "La juste résolution des contradictions au sens du peuple de gogoche", dans un contexte politique il est vrai passablement dépressif ces temps-ci. Il va donc se mettre à la rédaction consciencieuse de ses "directives anticipées". Une pratique en vogue parmi le landernau politicien ecolo-social-liberal, depuis que beaucoup de ses pareils observent la désespérante platitude de leur électroencéphalogramme électoral.

Autrement dit : "que faire?" en cas de collapsus brutal ou de lente mais irrécupérable dégradation de leurs sinécures politiques.

Des directives qui seront sans doute suivies de près par ses collègues de la place du Colonel Fabien Roussel, de l'UDI, du MODEM, des Républicains, des "générations" et "rassemblements" en tous genres de marcheurs sur place, radicaux libres, escrologistes, insoumis et autres apparatchiks anarchoïdes de tous bords.

Une fois de plus, encore solide à la barre, le Grand Timonier Mou (des classes moyennes éduquées) trace la route et montre la voie... en payant courageusement de sa personne .

Pour l'exemple ! (rubrique nécrologique, suite)
Tag(s) : #françois hollande, #funérailles, #directives anticipées, #actualité politique, #Glucksmann

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :