D'abord pour divertir notre fidèle public, la nouvelle version du cogito par Christophe Castagnette :
"le ridicule ne tue pas,
donc je pense"

 

Puis, pour en revenir au cogito du "monde ancien", à ses suites et conséquences méthodologiques et scientifiques ( voir : l'épisode précédent  ) et pour remettre en mémoire le contexte de la Révolution cartésienne, qu'Evelyne Barbin va venir nous raconter jeudi prochain, à ceux qui ne s'en souviennent pas, comme à ceux qui ne l'ont jamais su, et en préambule à la soirée d'éducation populaire du 6 décembre, voici un très bon travail de vulgarisation :

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :