Avertissement

 

Marrakech toi d'là que j'm'y mette ...
Le traitement de l'actualité par les medias institutionnels, tel que dicté par l'agenda (comme ils disent) des urgences géopolitiques, vient de mettre sur le devant de cette scène bouffone une question que nous avions abordée, en détail, dès le 25 novembre, donc il y a deux semaines, à l'occasion de l'épisode 6 de la stratégie du chaos. Il nous a semblé opportun de le "rediffuser" tant les éclairages donnés (de manière assez prophétique) par
Subhi Toma sur cette désormais "fameuse" conférence de Marrakech, permettront à nos fidèles spectateurs de comprendre comment et pourquoi la presse évoquée plus haut, et singulièrement les "décodeurs" de "fake news" sont les plus surs propagandistes et les premiers à répandre ces "fakes news" (supposément sous la pression des "gilets jaunes complotistes"). Des "infox" typiques de la neuneusphère des réseaux sociaux et auxquelles sinon bien peu de gens se seraient intéressés ( en particulier parmi les gilets jaunes). Ils aggravent encore leur cas en répandant de ce fait des "contre fake news" qui sont elles mêmes des "fakes" tout aussi instrumentalisés que ceux qu'ils dénoncent... Bon, ça semble un peu compliqué mais on est chez complotistes et leurs adversaires complotistes et demi, donc faut pas s'étonner que ce soit un peu confus, à l'instar du contenu actuel des cerveaux de nos élites. Mais ça va s'éclairer assez vite en regardant et écoutant la video...

Ce nouvel épisode de notre saga du chaos, est l'occasion de développer le thème aujourd'hui central de l'usage idéologique, social et économique des grands mouvements de population qui marquent cette période de la crise impérialiste, redoublant celle que provoque cycliquement "l'inquiétante étrangeté" des contradictions du mode de production mondialisé.
Nous aborderons sous la houlette de Subhi Toma et Djordje Kuzmanovic, l'ensemble des "contradictions en procès" qu'exprime aujourd'hui cette problématique.
Depuis les aspects historiques et géopolitiques jusqu'aux conséquences sociales et économiques dans la France de Macron et ses voisin de l'U.E.
L'orientation principale est dans le titre : il s'agit bien d'une nouvelle forme de traite d'êtres humains, congrue à la forme actuelle des contradictions du capitalisme mondialisé, suite logique annoncée dès les premiers épisodes et singulièrement l'épisode 2 : "l'exportation du chaos".
 
 

 

Tag(s) : #Subhi Toma, #Djordje Kuzmanovic, #Géopolitique, #Migrants, #Stratégie du Chaos, #migrations, #pacte de Marrakech

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :