Qu'est-ce qu'ils se racontent ?

Des histoires d'ex-fondés de pouvoir de banques, évidemment... mais aussi des histoires de Présidents de la République - qu'ils sont devenus l'un et l'autre, au gré des particularités locales des institutions de leurs États respectifs, et des modalités propres à leurs classes dirigeantes.

Alors ? à quoi ça peut bien ressembler ce genre d'histoire ?

Eh bien naturellement au genre d'histoire qui se raconte dans les journaux pour ex-fondés de pouvoirs de banque devenus Présidents de la république... comme par exemple  "Les Echos". Or, sauf à considérer "Les Echos" comme relevant de la presse complotiste, populiste et europhobe, on pourra juger qu'au moins leur éditorialiste ne se cache pas derrière son petit doigt pour résumer les événements, tels que vus du point de vue de la bourgeoisie affairiste, des intérêts du patronat, de la classe dirigeante et plus généralement de "l'Empire du bien"... en marche :

Tag(s) : #italie, #politique, #macron

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :