Notre principal reporter, envoyé spécial, rentré de Syrie, en phase de relaxation dans le jardin de la librairie

Désormais infestée de complotistes à la solde de (l'immonde) satrape oriental (Ras)Poutine, la BBC tente maladroitement de tenir, malgré tout, la ligne que lui a dicté le gouvernement de sa gracieuse majesté, sous la pression de l'appareil d’État étasunien et au profit du 51ème état (sioniste) de l'Union. Ces efforts désespérés donnent lieu à de divertissants intermèdes où on peut voir les plantons les plus serviles (et gourmés) de la "chaîne de référence" de la démocratie occidentale, se prendre quelque peu les pieds dans le tapis des dures réalités géopolitiques.

Ainsi, ce "parler dur" mettant au prise un éminent politique nationaliste et laïc syrien avec le Pujadas-Gicquel-Plenel-Bourdin de la BBC, à propos de la situation en Syrie, en passe de se débarasser des touristes barbus, cosmopolites, envahissants et passablement agressifs que les pays occidentaux leur ont envoyés en renfort démocratique (pour les libérer de l'odieuse dictature du "boucher Assad" ) :

Une video qui fait suite à ce précédent épisode, non moins troublant, où l'on voit et on entend Lord West, l'ex responsable des services secrets de sa gracieuse majesté, qu’on  dirait sorti d'un roman de John Le Carré, période "Georges Smiley", et qui déçoit quelque peu son interlocutrice (un mixte de Catherine Nay, Arlette Chabot, Stéphane Bern et Claire Chazal). Il faut savoir que Lord West est notoirement un fieffé réactionnaire, bien dans ses bottes de Lord méprisant, et ne fait pas mystère de sa très faible dilection pour les russes et les communistes, pas davantage pour les nationalistes arabes et autres barbares orientaux. Pourtant il ne semble guère convaincu par les nouvelles méthodes de renseignement "branché", ni par les preuves notoirement bidonnées dont Macron, Theresa May, Netanyaou et Donald Trump semblent assez bien se satisfaire pour aller semer le chaos et la destruction (humanitaires)... dans leurs anciennes colonies :

Tag(s) : #syrie, #géopolitique, #liberté d'expression, #complotisme, #russie

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :