De notre envoyé spécial sur le front
de convergence des turluttes :
Viktor Yugov

Le milieu assez fermé (mais très actif) des rebelles de comptoir est sous le choc de l'ex-communication doublée d'une menace de châtiment corporel que Philaminte De Cock vient d'adresser à frère Jean-Pierre. En cause : les prêches schismatiques de ce dernier, dont Mère De Cock, alertée par ses zélotes les plus attentifs, a pris connaissance avec un effroi doublé d'indignation. La virulence des oraisons funèbres du François d'Assise des fratelli de la secte marxiste-burloniste, prononcées à l'encontre de la secte anarchoïde, ne laissait pas le choix à la chanoinesse des Mediatartes moustachus, principal organe de propagation de la Foi anarchoïde (chapelle trotsko-neuneudeboutiste).

Elle n'a donc laissé à personne le soin de trousser et d'adresser à l’impie une bulle électronique rédigée en ces termes dépourvus de clémence comme d'ambiguïté :

Objet : Tu sais quoi espèce de vieux dégénéré ?
À : Jean-Pierre Garnier

Le 19 février 2018 à 11:28, laurence De Cock a écrit :

Va pourrir en enfer. 
Ceci est la version soft et lointaine de la main dans la gueule que tu recevras si j’ai le malheur de te croiser avant que tu crèves. 
LDC 

 

Bien navré en son for intérieur (car spontanément soucieux des émois des frères et soeurs bobolétaires), Frère Jean-Pierre n'a cependant pas été trop troublé par cette damnation sans appel, à laquelle il a répondu par les mêmes voies virtuelles que :

Comme tu peux le voir, malheureusement pour toi, l'enfer ne veut pas de moi. On ne s'y croisera donc pas.
JpG

Il est vrai qu'il est solidement armé pour conforter ses positions eschatologiques, depuis l'issue positive de son procès en béatification anarcho-marxiste, instruit à la demande unanime des fidèles burlonistes. C'est pourquoi il accompagnait sa défense auprès de la Mère Chanoinesse d'une pièce décisive : un cliché de l'ex-voto collectif, conçu et peint à la demande des milliers de souscripteurs qui ont commandé cette œuvre monumentale, destinée à commémorer triomphalement l'événement. Une œuvre spectaculairement édifiante dont frère Zurbaranov vient d'achever la réalisation :

L'ascencion de J-P.G. au Panthéon Burloniste - par Zurbaranov

Certains jeunes amis se sont quand même inquiétés des châtiments physiques explicitement requis par Mère Philaminte à l'encontre du vénérable Frère excommunié. Ce dernier a également tenu à rassurer ses amis en rappelant que si tel devait être la forme séculaire de son purgatoire en ce monde, alors il acceptait bien volontiers son implication sous ces modalités dans la  martyrologie burloniste, avec toute sa liturgie.

Viktor Yugov

 

Tag(s) : #politique, #jean-pierre garnier, #liberté d'expression

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :