Nous fûmes ravis et honorés de recevoir mardi 9 janvier

-Christiane Etévé et Paul Fayolle, président de Peuple et culture ont organisé cette rencontre.
-Francoise Laot, historienne, professeur des universités à Reims : de l'éducation populaire à la formation tout au long de la vie, place de Peuple et culture à ses débuts.
- Hélène Bezille, professeure en sciences de l'éducation à Paris Est Créteil : l'autoformation hier et aujourd'hui
-Bernard Friot, économiste et sociologue, université de Paris Ouest Nanterre : le changement du travail, condition et objet de l'éducation populaire.

Qui ont collaboré à cette réflexion ont accepté de participer à cette rencontre avec les lecteurs .

Ce fut également l'occasion de rappeler qu'un "déjà là" existe, dans le quartier, depuis bien longtemps (1980 ) le seul "Lycée pour tous" de France ... et que cet établissement, depuis sa création, a su remplir sa mission de "formation des adultes" et d'insertion sociale par l'éducation populaire de manière spectaculairement efficace et gratifiante... "pour tous" : voir : "un lycée pour tous dans le quartier"  .

"Curieusement" ce lycée qui constitue un prototype particulièrement réussi et incitatif n'a eut aucune suite à ce jour, où que ce soit, et demeure le seul dans son genre... Nous invitons donc tous ceux qui s'intéressent à cette question fondamentale de l'éducation populaire et de l'émancipation par le savoir et la culture (partagés) à nous rejoindre dans notre "lobbying civique" auprès des institutions concernées ( éducation nationale, régions, collectivités locales  et municipalités) en vue de multiplier ces "lycées pour tous" .

Tag(s) : #tropiques, #éducation, #quartier, #peuple et culture

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :