Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le reportage "sur le vif" de notre envoyé spécial
Robert Justice

C'est chaud pour papy Bèèrouille ... Comme l'appellent encore par ici les commerçants et riverains du quartier. Des riverains du quartier Pernety, dans le 14ème arrondissement de Paris, qui pourtant ne le voient plus guère dans les rues adjacentes s'engouffrer certains matins blêmes, dans sa vieille peugeot des temps difficiles, en remontant frileusement le col de son paletot. D'autant qu'il a maintenant un chauffeur et même plusieurs, dont sa collègue ministre candidate de quartier, qui a malencontreusement oublié quelques casseroles mal nettoyées dans le vaste coffre de la limousine ministérielle. 

Et voilà que les decodex de "L'Immonde" se sont endormis sur leurs lauriers et laissent passer des infos complotistes dans la presse conspirationniste ...

 

Pour tout arranger, Richie Ferrand, alias Monsieur Rico, le chef transfuge (national) du PS s'est pris les pieds dans le tapis après oublié d'éteindre derrière lui avant de se mettre en marcheBref, le rossignol des alpages béarnais souffre d'un retard au démarrage dont il se serait bien passé au moment ou Manu, le jupiter des mamies du salon de coiffure, lui a collé une mission hyper pointouille : retaper la façade de la boutique politico qui commence il est vrai a suinter sur le trottoir.

À peine Francky Bayrou a-t-il sorti son vieil escabeau branlant et nettoyé les brosses à reluire la classe dirigeante que voilà les journaleux qui font du zèle pour essayer de rendre attrayantes leurs insipides chroniques rabâchées... FATALITAS !

Encore heureux que Pascalito Cherki, le local PS de l'étape, ait sagement résolu d'avaler son chapeau de frondeur et se dit maintenant prêt à collaborer avec Micron !

Tag(s) : #liberté d'expression, #politique, #élections, #quartier