Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un micro de la CIA dans chaque iPhone, c'est un problème ?
Que nenni, le problème, c'est... la Russie

Un micro de la CIA dans chaque iPhone, c'est un problème ? Que nenni, le problème, c'est la Russie
Anissa Naouai, la présentatrice de l'émission «In the Now» (Russia Today en anglais) , a une question pour nos inénarrables "decodex" du journal "Le Monde"... Dans sa petite chronique sarcastique (voir la video ci-dessous) elle dénonce le fait paradoxal que les révélations de WikiLeaks sur les outils de piratage de la CIA font grand bruit, mais les médias ( "de référence") américains * s'efforcent de "décrypter" le problème. Le fautif ? La Russie pardi !
* naturellement nous les français nous sommes à l'abri de ces conneries pense-t-elle .... essentiellement par ce qu'elle ne lit pas ni n'écoute les médias français.
 
 
Ça ne vous rappelle rien ?
 
 

Edward Snowden avait mis en lumière la surveillance opérée par la NSA. C'est cette fois la CIA qui se retrouve prise la main dans le sac des écoutes de masses. Selon les révélations de l'organisation de Julian Assange, plus personne n'est à l'abri. Téléphones, ordinateurs, télévisions connectées... le moindre gadget peut être utilisé par la CIA à des fins d'espionnage ( ou pire). Heureusement, les médias américains ( et français) sont là pour nous rappeler que le problème, ça n'est pas que Big Brother soit enfin dans notre salon, dans notre poche.

Non, le problème, c'est, bien sûr, la Russie.  

Sur le même sujet on peut aussi "en savoir plus" en consultant l'article de notre ami Laurent Dauré ...ou ceux de notre autre petit camarade Olivier Berruyer ( tous deux membres éminents de la brigade parisienne de la cinquième colonne poutinesque qui s'emploie activement à tarir nos précieux fluides corporels et reçoivent leurs consignes multi-quotidiennement et directement par SMS rageusement pianotés par Vladimir de ses petits doigts boudinés de barbare totalitaire, obsédé par Macron) .

Tag(s) : #decodex, #politique, #russie, #liberté d'expression