Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marions les ! l'actualité politique et les cartes postales de Tropiques...

L'actualité politique en cartes postales .

Principal accomplissement du quinquennat qui s'achève, le mariage pour tous, après avoir fortement divisé le landernau politicien a finalement été adopté par des personnalités pourtant initialement rétives à cette grande avancée sociétale. Désormais on assiste donc à un grand concours de vocations et d’appétences mutuelles , aussi bien au sein de la gauche de gauche que de la gauche de droite , de la droite de droite et surtout … du centre, naguère jugé mou mais désormais saisi d’une frénétique agitation libidinale. En tout bien tout honneur, naturellement. Ainsi les vieilles carpes qu’on pensait assoupies au fond de leur marigot centriste remontent-elles à la surface courser les frétillants gardons de l’année.
"Primam inter partes", papy François semblait définitivement promis au célibat depuis les échecs successifs de ses précédentes tentatives d’accouplement et surtout après l’amère déception que produisirent ses dernières noces avec le fringant ludion Borloo.

Las, comme on sait, ce dernier sombra bientôt dans l’alcool et le divorce fut consommé avant que cette union prometteuse ait pu porter les fruits électoraux qu’elle annonçait. Certains esprits forts et sans doute jaloux persiflent et insinuent perfidement que ces nouvelles accordailles ne sont pas mieux garanties de résultats féconds, tant le nouveau fiancé semble peu fixé dans ses idées, quel qu'en soit le sujet ou l'objet.
Mais c'est mal connaître l'idéologie centriste française qui s'accommode de tout (et n'importe quoi)... du moment que son contraire est également sinon prévu du moins possible et qu'on reste dans la sacro-sainte posture du missionnaire : ni droite ni gauche, autrement dit la droite libérale molle et parfaitement indéterminée.

C'est pourquoi le programme "ad hoc" de son futur conjoint, parfaitement homogène à ces principes, a su vaincre les dernières réticences de papy François qui résolut de céder aux avances du jeune soupirant, en lui accordant en dot le dernier quarteron d'électeurs nostalgiques d'Alain Poher et Jean Lecanuet avec - cerise sur le gâteau -  les derniers encartés du modem.
Mais tous ces convolages en justes noces ne se font pas avec autant de facilité ni de connivence spontanée... Car, si Micron a désormais passé vaille que vaille l’écueil de son coming-out de droite (molle), désormais officialisé et quasiment devant Monsieur le Maire, il n’en est pas de même au sein des héritiers de la gauche « de gauche » et autres déçus du Mollandisme qui doivent encore batailler ferme pour se partager les restes du Parti Naguère Socialiste . Un P.N.S. qui devrait pourtant sortir très « allégé » des prochaines échéances électorales puisque l’essentiel de son appareil et ce qui reste de son troupeau d’Éléphants a déjà embarqué dans le canot de sauvetage Macron, abandonnant courageusement familles et militants à l’approche de l’iceberg FN. Un sauvetage quand même hasardeux car la barque est chargée et on ne voit guère poindre les secours à l'horizon partisan des législatives...

 

Quoiqu'il en soit toutes ces magnifiques illustrations de notre palpitante actualité politique sont déjà disponibles en cartes postales à la librairie ...

Tag(s) : #tropiques, #politique