Très affecté par les récents événements (voir nos articles) dont il vient seulement d'être informé au sortir d'une longue sieste dans son nouveau dortoir du Conseil Constitutionnel, l'ex-Ministre des Affaires étrangères n'a pas caché son embarras : tout en essayant de ménager la susceptibilité de Mme Royale il a avoué, sur le ton pince sans rire où il excelle que : « on a confondu vitesse et précipitations » . Il a cependant tenu a relativiser en précisant que « Le changement climatique n'est pas un dîner de gala » et a témoigné sa gratitude à sa consoeur et amie pour la manière dont elle a su parfaitement gérer le déménagement de son mobilier personnel et de sa cave à vin. Avant de conclure avec une pensée attendrie pour son ami François qu'il espère revoir « bientôt » en sorte de pouvoir le consoler de ses déboires actuels.

 

Tag(s) : #actualité, #intempéries, #paris-trash

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :