Si la population et singulièrement les classes populaire ont de sérieuses raisons de s'inquiéter du délabrement des élites françaises en cette période troublée, et bien que ça ne soit pas de nature à les rassurer, Annie Lacroix-Riz, au fil de son dernier ouvrage, nous permet d'apprendre à quel point la propension à l'opportunisme servile est coutumière de la part de nos classes dirigeantes...
Ainsi la conférence d'Annie Lacroix-Riz, consacrée aux élites françaises entre 1940 et 1944 permet-elle de découvrir à quel point le comportement et les personnalités des politiques de l'occupation (par les nazis) peuvent rappeler ceux de la classe politico-médiatique europhile et atlantiste qui se distingue assez pitoyablement aujourd'hui, "aux affaires" du pays.

Les élites françaises entre 1940 et 1944 : 1ère partie

 

à l'origine de la nullité française
Tag(s) : #histoire, #Annie Lacroix-Riz, #politique, #fascisme

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :