Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sans doute l'événement le plus considérable de ces dernières années en matière de publication philosophique en langue française, Bernard Bourgeois vient de nous livrer le premier volume de sa traduction "en français intelligible" de la "Science de la logique" de G.F.W. Hegel.
Pour celles et ceux qui éprouvent durement la "Misère de la philosophie" qui accable aujourd'hui la pensée critique et singulièrement celle de la "philosophie objective" et de la vie sociale effective*, il y a de nouveau le réconfort, pour les générations qui viennent, de pouvoir constater que la source hegelienne est loin d'être tarie.
Encore fallait-il pouvoir y accéder...
Fruit de plusieurs décennies de travail, de recherche et de réflexion, le texte dont Lenine affirmait avec enthousiasme qu'on "ne pouvait parfaitement comprendre Le Capital de Marx ( et en particulier son premier chapitre ) sans l'avoir étudié à fond et compris", ce texte est désormais de nouveau accessible au lecteur français non germanophone. Grâce en soit rendue à Bernard Bourgeois qui sans doute était un des rares pilosophes français à pouvoir accomplir ce travail aussi monumental qu'essentiel. Mais il ne s'est pas contenté de cet accomplissement mémorable. Car le travail de B.Bourgeois nous restitue la pensée de Hegel dans toute son "effectivité", et permet au lecteur une connivence proprement dialectique avec l'ouvrage puisqu'il nous livre une édition critique de Hegel... par Hegel : les deux éditions successives sont ici réunies et comparées avec un appareil critique exceptionnel, comme seul sans doute Bernard Bourgeois était capable d'en produire dans pareil contexte éditorial.
Venant quelques mois après la traduction du livre de Slavoj Zizek, cette publication assure de manière décisive le retour de l'intimidante étrangeté de "l'infame dialectique" hegelienne. Au terme de 40 années marquées par la vacuité "festive" qui occupa la plupart des élites intellectuelles françaises, le "vieux" ( comme Marx le désignait affectueusement) Hegel resurgit tel la statue du commandeur à la fin du banquet de Don Juan, pour renvoyer dans leurs ténèbres extérieures les sophistes, les imposteurs, les développeurs personnels, les hommes "d'influence" et les courtisans repus et... défaits.
Nous fumes donc aussi ravis qu'honorés du privilège que B.Bourgeois nous a accordés en nous donnant la petite conférence restituée dans les deux vidéos qui suivent et qui donnent une idée de l'immense gratification humaine et intellectuelle que peuvent apporter, en toute simplicité, des maîtres tels que lui, aussi aimables et chaleureux que... "non ignorants".

* à la notable exception d'Alain Badiou

Pour prendre toute la mesure de l'actualité de Hegel et se réapproprier quelques problématiques hegeliennes (sur l'Etat, la Nation, la dialectique de l'égalité et de la liberté, société et communauté, le sens de l'histoire, etc. ).

Première partie
présentation : De quoi la science de la logique est-elle le nom ?


Bernard Bourgeois : la science de la logique 1 par urbain_glandier

Deuxième partie
Questions et débat


Bernard Bourgeois : la science de la logique 2 par urbain_glandier

Pour compléter ces documents et mieux informer encore le jugement du lecteur et du philosophe, nous donnons ci-dessous les liens avec un fac-simile du texte remarquablement dense et pertinent d'une conférence donnée par Bernard Bourgeois, préchant ( en 1985 ) dans ce qui s'apparentait déjà à un désert philosophique, sur la question encore controversée du rapport de Marx à la dialectique hegelienne :

Marx et marxismes : texte de la conférence de B.Bourgeois au Centre de Recherche et Documentation sur Hegel et Marx, à Poitiers en 1985. 1ère partie.

Marx et marxismes : texte de la conférence de B.Bourgeois au Centre de Recherche et Documentation sur Hegel et Marx, à Poitiers en 1985. 2ème partie.

La Grande Logique de Hegel : traduite et présentée par Bernard Bourgeois
Tag(s) : #Hegel phénoménologie, #hegel et marx, #philosophie, #Bernard Bourgeois