Michel Zink est venu nous présenter son moyen-âge, c'est à dire "le" moyen-âge tel qu'il fut perçu et ressenti par ceux qui y vécurent, au travers de la littérature. Car, comme Michel Zink nous permet de le découvrir, cet âge-là ne fut pas plus moyen qu'un autre, et même ce fut l'âge de l'Amour exalté et de son expression dans une poésie nouvelle.
Ce fut aussi l'époque bénie du premier "romanesque" et des merveilleux débuts du... roman.
Loin (très loin) des mandarins gourmés de jadis, ou des "maîtres ignorants" de naguère (ceux dont nous pouvons constater les dégats), mais avec tout l'humour et la simplicité dont il double son éminent magistère, il est assurément le guide idéal pour nous mener en ces contrées, pas si lointaines et désormais "réenchantées", de notre passé collectif.

Vidéo de la soirée, première partie :

Tag(s) : #histoire, #littérature

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :