Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'empire de la malbouffe contre-attaque

L'empire de la malbouffe contre-attaque

Le village Pernety-Plaisance est en émoi : l'empire de la "malbouffe" le menace d'invasion : dans les milieux bien informés la rumeur s'est répandue d'une menace de "frappe ciblée" au coeur même du quartier Pernetix, un des derniers réduits parisiens qui ait su (jusqu'ici) résister à l'empire décomplexé. À la demande générale, Tele14 a enquêté sérieusement et peut donc informer valablement le jugement des villageois :


Macs Attacks la Rue Raymond Losserand par telequatorze

Une pétition reprenant la préoccupation populaire en rapport avec cette menace est donc désormais accessible aux citoyens du quartier, dans certains commerces de la Rue Raymond Losserand ou par courriel adressé à Telequatorze : telequatorze@gmail.com en précisant vos nom, prénom et qualité, et en précisant en objet du courriel : «pétition macdo», ou en signant la pétition en ligne : http://www.petitions24.net/contre-macs-attacks

Cette pétition n'est nullement hostile aux consommateurs de hamburgers ni aux adeptes de nourriture industrielle formatée, ni à ceux qui apprécient la chaleureuse ambiance des établissements qui en font commerce, pas davantage aux commerçants qui souhaitent valoriser au mieux leur patrimoine quand ils le cèdent.
En réalité cette pétition a principalement pour vocation, au nom des commerçants, riverains, associations, habitants du quartier Pernety-Plaisance, d'inciter les pouvoirs publics, les élus et les édiles municipaux :

à
maintenir et développer l'activité artisanale et commerçante
,
autonome, indépendante et individualisée
de la rue Raymond Losserand,
comme une exception sociale et culturelle positive,
à laquelle elle est très attachée.

Pour cela il convient que la puissance publique, la région, la mairie, ses élus, ses zélés fonctionnaires et responsables encouragent et facilitent la cession des commerces au nom de l'intérêt général, donc sur des bases acceptables par les commerçants aussi bien que par leur clients et riverains, notamment en mettant en rapport les vendeurs avec des acheteurs partageant les aspirations du quartier en matière de pratique artisanale et indépendante du commerce dans la rue Raymond Losserand.

Texte de la pétition téléchargeable ci-dessous.

texte de la pétition